Questions BrĂ»lantes đŸ”„ La masturbation ne m’intĂ©resse pas.. Suis-je bizarre ?

Salut les coquines 😏

C’est vendredi et on est de retour avec les Questions BrĂ»lantes du Wellnest, l’article sexo en collaboration avec le Love Health Center qui rĂ©pond Ă  vos questions les plus intimes de maniĂšre 100% dĂ©complexĂ©e !

Pourquoi ai-je dĂ©cidĂ© de collaborer avec le LHC ? DĂ©jĂ , car j’Ă©tais en quĂȘte de passionnĂ©s de sexualitĂ©, de relations, des personnes ouvertes d’esprit qui ne codifiaient pas la sexualitĂ© mais qui, au contraire, la rendaient passionnante, inclusive, libĂ©rĂ©e.

L’idĂ©e, c’est aussi que vous puissiez vous tourner vers eux en toute confiance si vous dĂ©siriez les consulter pour une thĂ©matique personnelle, entamer un suivi avec eux, ouvrir le dialogue avec votre conjoint(e), ou simplement assister Ă  certaines de leurs activitĂ©s, sĂ©minaires, groupes de parole…

Pour en savoir plus, rendez-vous sur leur site internet, leur page Facebook, sans oublier leur compte Instagram !

On avait dĂ©jĂ  entamĂ© le chapitre sur la masturbation fĂ©minine la semaine passĂ©e avec l’article rĂ©pondant Ă  la question : « Je n’atteins l’orgasme qu’en me masturbant, est-ce normal ? ». Vous le trouverez juste ici si vous l’aviez manquĂ©, Olivier donne de super conseils pour explorer son corps Ă  sa façon et Ă  son rythme, et se libĂ©rer de ses propres prĂ©jugĂ©s sur la sexualitĂ©.

Cette semaine, nous rĂ©pondons Ă  une autre question que l’une d’entre vous avait posĂ©e sur le groupe de copines ; « Est ce que le fait que la masturbation ne m’intĂ©resse pas plus que ça fait de moi une personne bizarre ? » Il est plutĂŽt tentant de simplement rĂ©pondre « Oui » et de clĂŽturer ici l’article sans plus de prĂ©cisions, mais mĂȘme mon humour douteux doit trouver une limite, donc du coup je vous propose qu’on s’y mette !

Je vous laisse dĂ©couvrir la rĂ©ponse d’Olivier Ă  cette question super intĂ©ressante, en espĂ©rant que l’article vous plaise ❀

Est ce que le fait que la masturbation ne m’intĂ©resse pas plus que ça fait de moi une personne bizarre ?

Évidemment que non.

Vous ĂȘtes nombreux.ses, et les raisons sont multiples ; probablement tout aussi multiples que les raisons des gens qui la pratiquent avec intĂ©rĂȘt. Il y a tant de raisons personnelles Ă  se masturber, et tant de raisons personnelles Ă  ne pas se masturber..

L’intĂ©rĂȘt qu’une personne a pour la masturbation dĂ©pend intimement du plaisir qu’elle Ă©prouve (sa dĂ©couverte) ou du dĂ©sir, voire son besoin de plaisir. 

De maniĂšre basique, tout acte peut ĂȘtre classĂ© en 2 catĂ©gories : appĂ©titif (j’aime, j’ai envie de refaire l’expĂ©rience) ou aversif (je n’aime pas, je n’ai plus envie de revivre l’expĂ©rience).

Souvenez-vous de la premiĂšre fois que vous avez goĂ»tĂ© un nouvel aliment ; ce n’était pas nĂ©cessairement bon. Et pourtant aujourd’hui vous l’aimez ; l’expĂ©rience est donc clĂ© dans le processus de plaisir. L’expĂ©rience que vous avez Ă  vous masturber va soit vous donner envie, soit ne pas vous donner envie. Une personne qui aime la masturbation a trĂšs certainement eu la chance de vivre des expĂ©riences trĂšs jouissives de celle-ci. Vous pourriez donc ne pas aimer, jusqu’au jour oĂč vous expĂ©rimenterez un effet dĂ©licieux. Et lĂ , toute la dynamique change. 

Si vous n’avez pas d’intĂ©rĂȘt pour la masturbation mais que cela vous intrigue d’aller plus loin pour peut-ĂȘtre dĂ©couvrir de belles sensations, voici quelques conseils :

  1. Réfléchissez à comment vous vous masturbez. Comment avez-vous appris? Quelle technique utilisez-vous?
    Vous pourriez oser poser la question Ă  quelqu’un de votre entourage.. C’est trĂšs enrichissant d’oser en parler et de partager avec des amies sur le sujet. Prenez cet article comme le parfait alibi et lancez la discussion. Vous pourriez Ă©galement vous renseigner sur des sites internet. Je vous recommande le site https://www.omgyes.com.
  2. Sachez que la zone gĂ©nitale est trĂšs sensible et rĂ©active aux vibrations et pressions. Cela est dĂ» au type de terminaisons nerveuses de la zone gĂ©nitale, ce pourquoi les sextoys sont trĂšs souvent Ă©quipĂ©s d’un mĂ©canisme de vibration. 
  3. Le rythme des caresses est Ă©galement hyper important. Il peut ĂȘtre trop lent ou trop rapide pour vous. Il y a certaines vitesses de caresse qui sont beaucoup plus agrĂ©ables que d’autres. Testez diffĂ©rents rythmes. Écoutez-vous et soyez patiente. 

D’autre part, l’expĂ©rience et l’intĂ©rĂȘt sont aussi cognitifs, et donc colorĂ©s par votre mental. Je vous invite Ă  vous poser la question suivante: Que reprĂ©sente la masturbation pour moi ?

Prenez une feuille de papier, ou votre journal intime et écrivez, écrivez, écrivez. Sortez tout ce que vous associez à la thématique. Prenez le temps de mettre des mots sur ce qui est rarement amené à la conscience. 

Le mot masturbation vient Ă©tymologiquement d’un mot latin signifiant “souiller avec les mains”. C’est donc un acte impur, un pĂ©chĂ© de la chair, un acte honteux. Bref, le bagage historique et l’inconscient collectif sont forts.

Si, par contre, vous considĂ©rez l’acte comme un acte d’amour envers vous-mĂȘme, la vibration de ces mots est bien plus rĂ©jouissante. À ce propos, j’aime le terme “self pleasuring” en anglais ; prendre soin de soi, s’offrir du plaisir. Se chouchouter.
Alors, l’acte avec vous-mĂȘme peut prendre une toute autre dimension. Rentrez en relation avec votre corps avec cĂ©lĂ©bration, joie, rĂ©jouissance. 

Ne vous comparez-pas. 

D’autre part, la masturbation solo est Ă  distinguer de l’acte sexuel Ă  deux ou Ă  plusieurs. Certaines personnes aiment la masturbation et moins (ou ont peu d’intĂ©rĂȘt) pour l’acte sexuel Ă  deux. D’autre l’inverse, prĂ©fĂšrent l’acte Ă  deux et ne portent quasiment pas d’intĂ©rĂȘt pour la masturbation solo. Et finalement, certaines personnes aiment tout autant la masturbation solo que l’acte Ă  deux. Et tout cela peut Ă©voluer avec le temps.

Se donner Ă  quelqu’un.e (et je ne parle pas de pĂ©nĂ©tration) est un acte dĂ©licieux pour certaines femmes. Le plaisir n’est pas de s’auto-caresser, mais de se livrer en toute confiance aux touchers d’une autre personne.  

Pour sortir de la binaritĂ© solo-duo, saviez-vous qu’il existe des pratiques des cercles de masturbation entre femmes ? Cela existe entre autres aux Etats-Unis. Alors peut-ĂȘtre que la masturbation solo ne vous intĂ©resse pas, mais qu’ĂȘtre prise par la main, guidĂ©e, accueillie, Ă©veillĂ©e, chouchoutĂ©e au sein d’un groupe de femmes bienveillantes Ă©veillera en vous un intĂ©rĂȘt, un dĂ©sir, une curiositĂ©. Cela pourrait mĂȘme dĂ©jĂ  faire Ă©cho Ă  l’un de vos dĂ©sirs intimes. Ce projet fait partie des rĂ©alisations Ă  venir au Love Health Center. Si cela vous parle, envoyez-nous un email Ă  cette adresse : info@love-health-center.org, et l’on vous tiendra informĂ©e.

La masturbation peut ne pas vous intĂ©resser, mais peut-ĂȘtre Ă©prouvez-vous d’autres plaisirs intenses sur d’autres parties de votre corps. Vous seule savez quelles zones de votre corps adorent ĂȘtre touchĂ©es (d’une certaine maniĂšre) et vous procurent d’intenses plaisirs. Une sensation sexuelle n’est pas forcĂ©ment gĂ©nitale (ou gĂ©nito-centrĂ©e).

TrĂšs important Ă  mentionner aussi, les dĂ©sirs sexuels sont trĂšs variables tout au long d’une vie. La plupart des gens connaĂźtront des phases de grands dĂ©sirs, des phases oĂč les dĂ©sirs peuvent s’éveiller en rĂ©action Ă  un stimuli adĂ©quat, et des phases de faibles dĂ©sirs et parfois une absence totale de dĂ©sir. Tout est transitoire. Soyez dou.x.ce avec vous-mĂȘme.
Rien que le fait de le conscientiser permet parfois de changer la dynamique.

Ayez aussi Ă  l’esprit que la fonction fait l’organe. Si vous maintenez une pratique sexuelle, vous contribuez Ă  maintenir la fonction sexuelle : dĂ©sir, excitation physique, lubrification, plaisir, et parfois orgasme. Beaucoup de personnes pensent que la fonction sexuelle est spontanĂ©e, mais il n’en n’est rien. Si vous ne pratiquez pas une langue, vous la perdrez en partie. C’est assez similaire avec le plaisir sexuel et l’éveil du corps.

Parfois, l’absence d’intĂ©rĂȘt rĂ©sulte d’un Ă©vĂ©nement de vie : problĂšme de santĂ©, opĂ©ration, perte d’emploi, grande fatigue, difficultĂ© relationnelle
(*) Et cette absence d’intĂ©rĂȘt peut durer. Si vous ĂȘtes seule, c’est une chose. Si vous ĂȘtes avec un.e partenaire, cela peut crĂ©er des tensions, d’oĂč parfois la question de la normalitĂ© pour se rassurer, se justifier, s’apaiser. Sauf qu’en considĂ©rant tous les facteurs prĂ©citĂ©s, on voit trĂšs vite que la question de la norme est inopĂ©rante.

Ce qui compte, c’est vous, lĂ  maintenant. Soyez bienveillante avec nous mĂȘme. S’il vous plaĂźt, ne vous forcez pas. Ecoutez votre petite voix intĂ©rieure. Que dit-elle? Soyez vous, c’est cela ĂȘtre sexuel. Être unique, fluctuant.e, variant.e, diffĂ©rent.e des autres. 

(*) Conseil : Si vous pensez à votre situation, pensez-vous que le fait que cela ne vous intéresse pas fasse suite à un événement de votre vie ? (depuis longtemps, ou là depuis quelque temps ?)

Aussi, certaines personnes se sentent asexuelles, et c’est aussi une part de la normalitĂ©. L’asexualitĂ© ne veut pas dire l’absence de sexualitĂ©. Le spectre est bien plus large. Cela inclut par exemple des personnes qui portent relativement peu ou peu souvent intĂ©rĂȘt Ă  la sexualitĂ© gĂ©nitale. Si cela vous interpelle, peut-ĂȘtre que le site internet asexual sera une bonne ressource pour vous. Contactez Martine, la fondatrice 😘

Pour conclure, je dirai ceci : connaissez-vous et jouez avec vous-mĂȘme, soyez entiĂšrement vous-mĂȘme. Je vous souhaite d’ĂȘtre authentique dans votre pleine vitalitĂ© sans correspondre Ă  autre chose qu’à vous-mĂȘme. 

Et si quelque chose vous tracasse Ă  ce sujet, contactez-nous par email Ă  l’adresse info@love-health-center.org, nous nous ferons un plaisir de vous guider.

Et voilĂ  les Nesties, j’espĂšre que cet article vous aura plu, et un tout grand merci Ă  Olivier pour le soin et la passion qu’il infuse dans chacun de ses mots et intentions.

Pour contacter le Love Health Center, envoyez-leur un mail, ils seront ravis de vous accompagner dans votre chemin de vie intime ❀

Aline

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :